warbling vireo

RANDO D’OISEAUX

PHOTO : VIRÉO MÉLODIEUX – PHOTO DE E-BIRD : © DON DANKO

Wow ! Tout ce que je peux dire c’est “wow”. 30 espèces en une matinée ? Y compris un viréo mélodieux – une espèce que je n’avais jamais vue auparavant ! C’était donc une belle matinée pour observer les oiseaux dans ce qui est probablement la meilleure semaine de l’année pour les admirer! Aussi, les parulines sont de retour et faciles à voir puisque les feuilles des arbres ne les camouflent pas encore.

Notre groupe de douze personnes a commencé avec trois personnes supplémentaires qui n’étaient pas inscrites, ce qui aurait pu être un problème puisque le maximum de douze personnes avait été réservé. Mais tout s’est arrangé puisque trois autres personnes ne se sont pas présentées, et nous avons donc fini par avoir douze participants, ce qui est le maximum autorisé compte tenu des restrictions du Covid.

Voici notre liste d’espèces observées ce matin :

  1. Bernache du Canada
  2. Bruant chanteur
  3. Bruant des marais
  4. Bruant familier
  5. Canard colvert
  6. Carouge à épaulettes
  7. Chardonneret jaune
  8. Corneille d’Amérique
  9. Étourneau sansonnet
  10. Geai bleu
  11. Grand Corbeau
  12. Grand Harle
  13. Grive solitaire
  14. Junco ardoisé
  15. Merle d’Amérique
  16. Mésange à tête noire
  17. Moqueur chat
  18. Paruline à croupion jaune
  19. Paruline à gorge noire
  20. Paruline à gorge orangée
  21. Paruline couronnée
  22. Paruline des ruisseaux
  23. Paruline jaune
  24. Paruline noir et blanc
  25. Pic flamboyant
  26. Pigeon biset (forme domestique)
  27. Quiscale bronzé
  28. Troglodyte des forêts
  29. Viréo à tête bleue
  30. Viréo mélodieux

C’était la première de la saison pour la paruline jaune et la paruline noire et blanc. La super et rare Paruline des ruisseaux ainsi qu’un Viréo mélodieux étaient présents aussi. Nous avons pu très bien voir la grive solitaire, le bruant chanteur et ainsi qu’une femelle de grand harle. La femelle du grand harle a volé à basse altitude alors que nous étions sur la piste cyclable près du parc. A deux occasions la paruline a gorge orangée s’est approchée de nous sur le sentier Village-Montagne, mais nous ne l’avons jamais vue.

Notre itinéraire consistait à partir du club de curling, à faire une boucle jusqu’à la piste cyclable qui longe les bords sud du parc de la Goyette-Hill, puis à longer Académy jusqu’au sentier du Village-Montagne que nous avons parcouru jusqu’à Poissant aller-retour.

Merci Jacques pour ton expertise !

La semaine prochaine, nous nous retrouvons à l’hôtel Horizon. J’ai hâte !

No Comments

Post A Comment

1 × five =