RAPPORT D’OBSERVATION ORNITHOLOGIQUE LE 12 MAI, 2018

PENS

18 espèces

Un autre matin frisquet. Les pare-brise étaient givrés et il faisait seulement 3 degrés. Mais le soleil était bien présent et le mercure a beaucoup grimpé vers 10 h.

Cette semaine, 13 membres du Club des ornithologues de Brome-Missisquoi (www.cobm.ca) se sont joints à nous pendant notre excursion d’observation. Nous étions un très grand groupe, soit 19 personnes au total. Avant de commencer notre promenade, nous avons vu un colibri passer devant le guichet de l’accueil. Nous avons commencé à marcher sur la route en direction de Val Sutton et avons vu quelques-uns de nos amis préférés près des maisons juncos ardoisées, bruant chanteurs, merle d’Amerique, pic chevelu. Il n’y avait pas beaucoup d’oiseaux qui chantaient par contre, car le soleil n’avait pas encore réchauffé les bois. Une fois sur la piste de Val Sutton vers la rivière, nous avons entendu quelques parulines à gorge noire et avons vu une grive solitaire. Nous avons tenté de traverser la rivière puis avons décidé de revenir sur nos pas et de reprendre la même piste afin de continuer plus loin que la route. Moins de trente minutes plus tard, il y avait beaucoup d’oiseaux qui chantaient! Nous avons vu le parulines à gorge noire que nous avions seulement entendu ainsi qu’un grimpereau brun. Le grimpereau brun chantait et je ne savais pas que son chant était si joli! Puis, les parulines bleues se sont montrées, un mâle et une femelle, ainsi qu’une parulines bleues noir et blanc, toutes situées au même endroit. Nous avons entendu un Broad-Winged Hawk crier au-dessus de nos têtes et nous avons continué. Nous avons arrêté pour observer un papillon Morio et peu de temps après, nous avons pu entrevoir rapidement un bruant a gorge blanc. Nous avons commencé à entendre la paruline couronnée en nous rendant au guichet de l’accueil sur la piste de Val Sutton et par magie, nous l’avons aussi pu l’observer. De retour au guichet d’accueil à la fin de notre promenade, juste avant que tout le monde se sépare, un moucherolle phébi a atterri dans l’arbre juste à côté de nous.

No Comments

Post A Comment

17 − two =